Centre national de l'audiovisuel - Luxembourg

Le CNA a été créé en 1989 avec les missions de sauvegarde, de mise en valeur et de promotion du patrimoine audiovisuel luxembourgeois. De nombreuses productions propres y ont été initiées et réalisées, tels que les films et documentaires « made in Luxembourg » pour le domaine du cinéma, ou des expositions photographiques comme, « De l’Europe » ou encore « Images Cachées » puisée dans le vaste réservoir de films d’amateurs gérés par le CNA.

Production, distribution, conservation, restauration ou éducation, les tâches du CNA sont multiples et variées et sollicitent le concours de nombreux spécialistes et créateurs luxembourgeois et étrangers. La structure complexe et les activités ambitieuses ont fini par déborder le cadre du site initial attribué à l’institut à sa création. De l’ancien Pensionnat de la Doctrine Chrétienne à Dudelange, le CNA a donc déménagé en décembre 2007 dans son nouveau bâtiment « op der Schmelz » construit par le bureau d’architecture Paul Bretz.

Doté d’une bibliothèque bien fournie, d’une médiathèque, d’une galerie et de salles de cinéma, l’institut accueille le grand public dans des locaux modernes et confortables. Le centre s’ouvre également à l’exploration par la collectivité au sein de son Espace Découverte Display 02. Ce lieu de navigation virtuelle permet d’accéder à travers une sélection du fonds d’archives aux collections de photographies, de films et de documents sonores. Aménagé dans un cadre feutré et ludique et équipé de bornes multimédia performantes, l’Espace découverte offre au public l’occasion de pénétrer dans l’univers riche et fascinant du patrimoine audiovisuel luxembourgeois.

Coordonnées :

Centre national de l'audiovisuel
1b, rue de Centenaire
L-3475 Dudelange
Europe

Tél. : (+352) 52 24 24 1
Fax : (+352) 52 06 55
E-mail: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Site web : http://www.cna.public.lu/index.html

JoomlaWatch Agent

JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval