archives et montage. Montage d'archives

Activités

« Archives et montage. Montage d'archives » Compte rendu

Soirée PIAF du 26 avril 2011, aux Ateliers Varan


Une soirée préparée par Edwige Laforêt et Anne Connan, documentalistes, Thierry Rolland, de L'Atelier des archives, Claudine Dumoulin, monteuse, avec l'aide de Gilles Guillematin.

Montage et archives... A la base d'un film d'archives, il y a souvent une idée de montage, une manière de faire correspondre ou dialoguer les archives et d'autres types d'images. Cette soirée PIAF se proposa d'aborder quelques unes des problématiques à l'oeuvre dans cet échange.

Des problématiques esthétiques ou éthiques tout d'abord,
au travers d'une discussion autour d'une douzaine d'extraits, proposant un panorama non exhaustif de l'utilisation possible des archives, de "La chute de la dynastie Romanov" à Peter Forgacs, en passant par Ken Burns.... De nombreux réalisateurs présents, tels Yves Jeuland, Philippe Kohly, Patrick Jeudy, ou Yves Riou et Philippe Pouchain, des documentalistes, des monteuses, intervinrent pour compléter la présentation des extraits, exposer leurs méthodes de travail, ou relever des problèmes très concrets de l'utilisation d'archives. (compte rendu n°1)

Des problématiques techniques ensuite :
toutes les étapes de la fabrication d'un film utilisant désormais le numérique, les pratiques de plusieurs professions en sont profondément affectées. Tout d'abord, Anne Connan et Edwige Laforêt décrivirent donc les difficultés rencontrées par les documentalistes recherchistes aujourd'hui, confronté(e)s à des délais et des budget toujours plus courts. Puis elle appelèrent réalisateurs et monteurs à interpeller les sources sur la qualité parfois discutable des images numérisées fournies. Une piqûre de rappel sur la pratique du «retaillage » des formats d'images fut ensuite faite par Yves Jeuland, suite à la projection de son court métrage « Les décapités du 16/9e ». Puis Eric Salleron, étalonneur chez Avidia, apporta un éclairage inquiétant sur les usages actuels en matière de post-production. Le besoin d'une "charte de bonne conduite" technique, à diffuser voire imposer dans la profession, fut formulée. (compte rendu n°2)

JoomlaWatch Agent

JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval